Publié le

Décrypter le beatmaking – Interview avec Shy FX (Cameroon) -Part2

Nous avons aussi un rôle pédagogique : ici le décryptage du beatmaking – l’art de faire des compositions.

Toujours sous formats très courts pour vous faciliter la compréhension.
Shy FX, un beatmaker du Cameroun du label AGRESSIV est notre invité.

Si vous avez des questions sur le sujet, n’hésitez pas à les poser dans la section commentaires. J’y répondrai personnellement, et peut être que cela inspirera le prochain article.
Pour plus de news de ce type, abonnez vous au blog ou à la mailing list.
Montrer votre soutien par un » j’aime » sur l’article.

Publié le

Décrypter le beatmaking – Interview avec Shy FX (Cameroon)

Nous avons aussi un rôle pédagogique : ici le décryptage du beatmaking – l’art de faire des compositions.

Toujours sous formats très courts pour ne pas vous découragez.

Shy FX, un beatmaker du Cameroun est notre invité.

Si vous avez des questions sur le sujet, n’hésitez pas à les poser dans la section commentaires. J’y répondrai personnellement, et peut etre que cela inspirera le prochain article.
Pour plus de news de ce type, abonnez vous au blog ou à la mailing list.
Montrer votre soutien par un  » j’aime  » sur l’article.

Publié le

Où trouver l’argent de la musique sur Internet ? Introduction

Cet article est dans la série   » L’Argent de la musique sur Internet ? «  Un guide pour les artistes.

Musique d’attente (Ringback Tones), Téléchargement, Streaming, Licence (Youtube, Film et TV) : bienvenue dans le monde du revenu de la musique digitale.

Le support physique (CD, Vinyl, …) est à l’agonie. Aujourd’hui, c’est le digital qui règne en maitre.
Le digital c’est entre autres :

  • Les ringback tones : les musiques d’attente sur téléphone portable
    (opérateurs et fournisseurs de services télécoms)
  • Le téléchargement d’album ou de singles
    (iTunes, Bandcamp, Amazon, Google Play, …)
  • Le streaming : l’écoute depuis votre téléphone ou ordinateur en étant connecté ou non connecté d’un catalogue musical (Spotify, Deezer, …)
  • Les licences : l’utilisation de votre musique dans des vidéos (Youtube, films ou TV)

Chacune de ces catégories génère séparément des montants négligeables (pour un artiste moyen).
Mais c’est lorsque l’on les cumule sur une longue période et qu’on applique une stratégie adéquate pour les booster que les résultats deviennent intéressants.

Pour çà, il faut comprendre ce que chacun est pour dompter la bête.